Menu

Empalmage en tours de magie

Empalmage d’une pièce

L'empalmage d'une pièce de monnaie présente quelques difficultés, mais elles sont facilement surmontables. Cette opération consiste à retenir dans la main un objet qu'on fait le simulacre de déposer ailleurs.

Il faut, dit un magicien professionnel, que l'action de la feinte soit l'imitation parfaite de la réalité. Le meilleur moyen de se juger, c'est de s'exercer devant une glace.

Avant d'exécuter l'empalmage, déposer réellement la pièce dans la main gauche pour attirer l'attention et indiquer ce que vous allez faire.

Puis recommencer ce mouvement et cette fois, gardez la pièce à l'empalmage. Il ne faut pas que le public doute que la pièce est toutefois gardée par la main du départ du mouvement mais soit convaincu qu’elle a été déposée dans la deuxième main qui à fait semblant de se refermer sur elle.

C’est ce que l’on nomme un empalmage en tours de magie.

Empalmer une boule en magie

Il faut que le magicien débutant puisse s’habituer en tenant une boule empalmée, à remuer les doigts, à saisir un objet. La main doit pouvoir agir comme si elle était libre.

Voici à ce sujet des exercices recommandés :

Ceci à pour but d’augmenter la capacité de l’élève à faire un empalmage en tours de magie.

La boule, en raison de sa forme sphérique et de sa surface vernissée, glisse facilement dans la main. On remédie à cet inconvénient en humectant la main avec de la glycérine. Il suffit de la frotter avec un mouchoir imbibé légèrement de ce produit. Mais d'autre part, ne pas perdre pas de vue que le plus souvent il faut éviter l'adhérence des boules, qui doivent glisser facilement entre les doigts. Cette adhérence présente moins d'inconvénient quand il s'agit de la coquille qui a un côté concave et un côté convexe.

Cours Truc Secret Home